Publié le 22 Décembre 2011

Sur la platine (5)

(image:Denis Darzacq: la chute)

 

Toujours sur le même principe, des chansons que j'aime au delà du raisonnable et qui ont enchanté ces derniers mois.

 

Une légende de la musique brésilienne (à l'origine de la première samba jamais enregistrée!), dans un album hommage à son oeuvre. Gros coup de coeur pour Lígia, teus olhos dizem tudo et Vertigem.

Donga - Lígia, teus olhos dizem tudo (A musica de Donga, 1974)

 

Le Burkina Faso était un des parents pauvres des rééditions musicales ; c'est un peu moins le cas depuis l'excellente compilation sortie par Analog Africa qui permet surtout d'écouter le grand Amadou Balaké.

 

Amadou Balaké - Renouveau (extrait de la compilation, Bambara Mystic Soul,The Raw Sound of Burkina Faso 1974-1979 2011) 

 

 

Celui qui incarne l'âme de Bahia, le grand Dorival Caymmi. Ecoutez le chanter les amours et les craintes du pêcheur bahianais. A faire chavirer mon petit coeur de citadin.

Dorival Caymmi - O bem do mar (Canções Praieira, 1954)

 

 

Un landó incroyablement torride par la plus grande interprète de la musique criolla péruvienne, j'ai nommé Chabuca Granda. A écouter absolument aussi, le génial album en duo avec Oscar Aviles, Dialogando.

"Y quemará mi boca salivada de la sed que me queme si me besas".

Chabuca Granda - Cardo o ceniza

 

 

Je ne m'y connais pas trop en musique des Balkans, mais nul besoin d'être un spécialiste pour reconnaitre que cette chanson est un bijou. Par la grande dame de la musique gitane de Macédoine.Puissant.

Esma Redzepova & ensemble Theodosievsky – Szelem Szelem

 

Sans doute pas une des chansons les plus profondes de l'orchestre Polyrhytmo de Cotonou, mais un petit bijou au charme fou qui me met en joie. Pour les grandes chansons du Poly Rhytmo, un tour sur la compilation de Soundway ou sur les celles d'Analog Africa.

Orchestre Poly-rhytmo - Belle Belle (Zero + Zero, 1980)

Et pour finir cette sélection, rien ne vaut des titres de deux génies dont j'ai déjà pas mal parlé ici, mais qui restent et resteront sur ma platine pour encore très longtemps, le brésilien Chico Buarque, et le congolais Franco.

 

Une chanson qui parle de son jeune frère, décédé dans un accident de voiture.

Franco & OK Jazz - Kinsiona (1974)

 

Et pour finir, le meilleur d'entre tous, Chico Buarque avec un morceau tiré d'une comédie musicale.

Chico Buarque - Geni e o Zepelim (Ópera Do Malandro,1979)

Voir les commentaires

Publié le 15 Octobre 2011

Je suis toujours un peu sceptique sur les groupes qui offrent leur musique, ayant le préjugé un peu idiot que s'ils ils l'offrent c'est que ce n'est peut être pas assez bon pour être vendu... Idée bête, démentie s'il en était besoin, par deux super albums, gratuits, par des groupes en pleine éclosion. C'est gratuit, et ça vaut mille fois plus que la quasi totalité des albums en vente.

 

Un extraordinaire groupe bréslien originaire du Minas Gerais, Graveola e o Lixo Polifônico qui joue une musique aussi rafraichissante qu'aboutie. De la MPB la plus classe et classique altèrne avec des chansons plus expérimentales, mais toutes ont des mélodies ciselées, des rythmes passionnants, et des voix de toute beauté. Parmi mes groupes brésiliens contemporains préférés! L'illustration parfaite de ce mélange de groove et de beauté que seule offre la musique brésilienne. J'avais même intégré une de leur chanson dans mon best of personnel de l'histoire de la musique brésilienne! 

Vous pouvez télécharger leur troisième album sur leur site, ainsi que les non moins excelents deux premiers albums.

 

Graveola e o Lixo Polifônico - Eu preciso de um liquidificador (2011)

tumblr_lspoj9o2KT1r45wero1_r1_500.jpg

 

extrait: Graveola e o lixo polifonico - Farewell love song

 

 

Dans un tout autre genre, Nekfeu épaulé d'Alpha Wann offre un EP des plus rafraichissant du rap français. Nekfeu et Alpha Wann avait déjà fait monter le buzz de façon assez extraordinaire avec de nombreux clips et freestyles, confirmé par l'excellent EP de leur groupe 1995, la Source. J'avais dès les premiers titres uploadés sur youtube qui m'avaient soufflés consacré un petit billet à Nekfeu, qui est devenu le plus lu du blog... A noter aussi la sortie récemment de Normal, le premier EP (payant pour le coup) de Guizmo, qui appartient avec Nekfeu et Alpha Wann au collectif l'Entourage, qui aura fait vibrer le rap français durant toute l'année 2011. Du rap à l'ancienne mais pas nostalgique, avec des beats à base de sample et des flows d'une virtuosité remarquable.

 

Nekfeu & Alpha Wann - En sous-marin (2011)

img1.jpg

 

Nekfeu & Alpha Wann - Du sexe oposé

Voir les commentaires

Publié le 2 Octobre 2011

Quelques chansons en vrac très chaudement recommandée:

 

Le nouveau clip de Calle 13, avec la très émouvante Latinoamérica, issu de l'excellent Entren lo que quieran.  2 millions de vues en moins d'une semaine sur youtube...

Calle 13 - Latinoamérica

 

Du bon gros son afro-funk, signé Manu Dibango, African Battle.Groovy!

Brownout - African Battle

 

 

Comme curiosité, une reprise du tube Bang Bang par l'hongkongaise, Betty Chung. Craquant.

 

Un des plus grands artistes africains du siècle, Franco, avec Kinsiona, de 1976.Magnifique

Franco & Ok Jaz - Kinsiona

.

 

Pixinguinha, peut être le musicien le plus influent de l'histoire de la musique brésilienne, avec l'incroyable flutiste Benedito Lacerda. C'est un peu les Django et Grapelli brésiliens.Ici, Ingênuo.

Pinxinghuina & Benedito Lacerda - Ingênuo

Voir les commentaires

Publié le 3 Août 2011

Quelques vidéos d'artistes Brésiliens récents. Quelques stars au Brésil n'ayant que peu émergé à l'international, d'autre artistes encore émergents, mais tous des musiciens brésiliens passionants. Cet petite sélection assez orientée rock fait suite à deux précedentes (ici et ) et reprend quelques artistes déjà évoqués dans cet article général sur la musique brésilienne.

 

Une superbe chanson mélancolique d'un des groupes de rock brésiliens les plus doués,  Cidadão Instigado.

Cidadão Instigado- Te encontra logo (2005)

 

 

Quand  Otto, le batteur de Mundo Libre, référence du mangue-beat, passe en solo.

Otto - Crua (2009)

 

Un musicien très varié, oscillant entre hip hop, rap et funk: Curumin.

Curumin - Salto no Vácuo com Joelhada (2008)

 

  Un artiste qui fait un travail remarquable sur le son.

Lucas Santtana -cira, regina e nana (2011)

 

Hurtmold, un excellent groupe de rock indé (post rock?) , qui a notamment joué avec Marcelo Camelo (de Los Hermanos).

Hurtmold - Sabo (2007)

 

Sabotage, un des meilleurs rappeurs brésiliens à la carrière éclaire, proche des Racionais Mcs.

Sabotage - Respeito É Pra Quem Tem (2000)

 

 

Cordel do Fogo Encantado, qui revisite brillament des rythmes afro-brésiliens du Nordeste. Quand on voit ce que MTV passe au Brésil, on a de quoi être jaloux en France!

Cordel do Fogo Encantado - Pedrinha (2005)

 

Un petit groupe qui deviendra grand ?

Graveola e o Lixo Polifônico - Insensatez : a mulher que fez

 

 

Et celui qu'on ne présente plus, l'immortel Chico Buarque, qui a sorti un nouvel album cette année:

Chico Buarque - Essa Pequena (2011)

 

 

Je vous invite enfin à écouter le Caipirinha Appreciation Society, que je viens de découvrir et qui propose de nombreuses playlists et émissions pointues sur la musique brésilienne de qualité.

Voir les commentaires