Articles avec #cameroun tag

Publié le 14 Avril 2008

Pas si facile de pondre un tube de l'été. Certes, la chanson se doit d'être joyeuse, dansante et ensoleillée mais les candidats répondant à ces critères sont légions. Alors pour ne pas prendre de risques, autant recycler ce qui a déjà marché. C'est ce qu'a fait avec succès l'allemand Lou Bega en 1999 avec son Mambo n°5. Pilepoil 50 ans plus tôt, le cubain Perez Prado avait déjà fait un hit avec son Mambo n°5 qui avait contribué à lancer la "mambo mania" aux Etats-Unis. Lou Bega sample le rythme entêtant, rajoute des paroles et des arrangements bien années 1990 et c'est parti pour un one-hit wonder. Il suit ainsi fidèlement la trace de la macarena qui reprenait un air vénézuelien, ou de la Lambada qui est la reprise d'une chanson bolivienne.
 
L'originale de Perez Prado (1949)


 

La reprise de Lou Bega (1999)

 

 

Même chose avec l'amusant Waka Waka chanté par Shakira, et chanson officielle de la coupe du monde de football en Afrique du Sud de 2010. Shakira ne prend pas de risque puisqu'elle adapte un tube latino-américain, peu connu hors l'Amérique latine pour faire bonne figure, de las Chicas del Can, intitulé el negro no puede.

Or, ce titre n'était qu'une reprise d'un hit de makossa camerounais, Zamina Mina (Zangalewa) ce qui n'a sans doute pas échappé aux organisateurs de coupe du monde quand ils ont choisi cette chanson. L'amusant est d'ailleurs que Shakira -ou ses producteurs - avaient sans doute Zangelawa en tête plutôt que ses reprises en espagnol, le titre étant très populaire en Colombie, pays le plus "noir" d'Amérique du Sud hispanophone et dont les DJs sont bien connus pour leur passion pour les musiques "africanas".

 

Las Chicas del Can - Waka Waka (el negro no puede)

 

Golden Sounds - Zangalewa (1986)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Puerto Rico, #Colombie, #Cameroun

Repost 0