Publié le 29 Juillet 2008

Génial, fou, ou tout bêtement nullissime? Personnellement je n'ai pas tranché la question. Au moins sait-on qu'il était fou, au sens clinique du terme, ayant passé une bonne partie de sa vie à l'asile et soumis à des crises de paranoïa aigue. Mais pour le reste de la question, le mystère reste entier!

 

Ses chansons, c'est une sorte mélange de rock 70s (son premier album a été produit par Zappa) et de complainte de SDF bourré. Une sorte de mal-être extrême, exposé de manière tellement sincère que ça en est obscène. On dit que certains chantent avec leurs tripes, lui il met aussi ses boyaux, avec le reste de son déjeuner et les mouches qui tournent autour.

 


Larry (wild man) Fischer - Merry go round



J'ai découvert le bonhomme par l'excellent et très complet billet de Noreille. Je profite d'ailleurs de cet article pour créer une catégorie Youpi ou Ohlala?, pour ranger ces artistes qui me plonge dans une fascination perplexe. J'y range rétroactivement, de la musique noise extrême et un trip vocal d'un chanteur culte.

Edit: plus j'écoute et plus ça me fait penser au film Tarnation, vraiment le même mélange d'intime, de tragique et de folie.

Voir les commentaires

Publié le 24 Juillet 2008

Cette histoire surprenante se passe en l’an de grâce mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf. Les jeunes époux Hip-hop Français étaient partis passer leur lune de miel aux Etats-Unis. Arrivés à New-York saluer les grands-parents, ils s’en vont pépères rejoindre la West-Coast prendre des nouvelles de leurs turbulents cousins de Californie. En chemin dans leur Mercedes Benz, baskets Stan Smith sur l’accélérateur et cheveux rasés au vent, une étrange idée les prend : ils bifurquent par le Texas.
 
Hélas, sur la route 66, les choses commencent à dégénérer. Si Monsieur Hip-hop Français fait timidement du gringue aux demoiselles R’n’B, Madame lorgne plus sérieusement sur les corps virils des cow-boys en santiags. Il ne faut pas plus qu'une soirée arrosée au whisky pour qu’elle se retrouve à faire zoum zoum zeum dans le tracteur benz benz benz d’un vacher texan fan de country.

 

Neuf mois plus tard, je vous laisse imaginer la mine déconfite de monsieur Hip-hop Français en entendant brailler son rejeton.

Svinkels - A coup de santiags

 

Mais Monsieur Hip-hop français, s'il est moins macho qu’il voudrait le faire croire, n'a pas toujours beaucoup de discernement. Rockeur, Teufeur, Jazzman, un bon nombre de musicos lui faisaient depuis longtemps des enfants dans le dos. D'ailleurs, avant même que sa femme ne s'acoquine avec son cow-boy,  elle avait déjà donné dans le vacher, mais version celte (tendance assurancetourix).

Manau – La tribu de Dana

 

Monsieur Hip-hop Français n’était pas au bout de ses peines et encore moins à celui de ses cornes. En 2003, lassée de ses amants habituels, voilà que sa dulcinée croise le regard d’un parigot moustachu. Bretelles bien ajustées, béret sur la tête et accordéon sous les bras, il a tout pour la faire succomber; elle ne se laisse pas prier.

Java- ça sera tout


Mais rassurez vous, Madame Hip-hop est discrète et son mari n'en a jamais rien su. On raconte qu'ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants adultérins.

Voir les commentaires

Publié le 24 Juillet 2008


-Une petite histoire du rock chinois bien foutue sur fluctuat.net

-Le top 5 des groupes asiatiques en 2008 selon le Time. Des découvertes à faire, même s'il se focalise sur l'electro-pop-rock et se limite à l'Asie de l'Est et du Sud-Est

-Un magasin indépendant de San Fransisco qui propose des présentations d'albums en ligne par style et pays. Leur sélection de musique française est pas mal du tout, on peut donc être confiant pour le reste.



Voir les commentaires