Articles avec #jamaique tag

Publié le 20 Avril 2009

Dans le même esprit que ma découverte stupéfait des origines de Where did you sleep last night?:

 

Qui eu cru que derrière le blues à fleur de peau de Jolene des White Stripes se cachait une perle country? Que derrière la bombe ska de One step beyond de Madness, se cachait une super bombe ska de Prince Buster? Que derrière le classieux Bang bang de Nancy Sinatra (découvert comme beaucoup de monde avec Kill Bill) se cachait un tube pop de Sonny & Cher ?

 

Surement beaucoup de personnes... mais pas moi jusqu'à très récemment. Et ce qui est très drôle, c'est que contrairement à ce qui semblerait logique, les originales sont parfois revêtues d'un manteau de fourrure pop qui a disparu lors de la reprise, et non l'inverse!

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Transversal, #Etats-Unis, #Royaume-Uni, #Jamaïque

Repost 0

Publié le 25 Août 2008

J'aime beaucoup les mélanges bâtards. Déjà c'est rafraîchissant mais surtout ça questionne la classification des chansons en genre. Que telle chanson est du rock, du jazz ou du rap, ça nous parait en général évident. Pourtant il suffit qu'un rockeur s'installe sur tabouret, guitare sèche à la main pour que n'importe quel rock sonne comme du folk. La différence entre les genres ne tient-elle donc qu'à un fil (électrique)?

Dans le même genre, que serait du rap sans son beat et son gros kick carré? Du reggae sans sa grosse basse ronronnante? Menons l'enquête sur ceux qui ont osé chanter tout nu ou presque, habillé d'une seule guitare acoustique.
 
Pour le rap, je vois deux essais franchement réussis. Personnellement, je trouve que les deux continuent de sonner très rap, avec la même tension dans un riff répétitif et serré et le flow qui se ballade dessus.

 

Un joli titre de ce surprenant rappeur anglais.

Plan B - Kidz
 

Deux des plus grandes rappeurs réunis sur un superbe titre tout en finesse.

2Pac et Nas - Thugz Mansion
dewplayer:http://boebis.free.fr/Musique/mano/tupac%20feat%20nas-%20thug%20mansion%20acoustic.mp3&
 

Pour le reggae, sans être un connaisseur, j'ai trouvé quelques exemples et je ne doute pas qu'il y en ait de nombreux autres.

 

Bob Marley lui même s'y est essayé dans un de ses grands classiques, Redemption song. Si on oublie que c'est Bob Marley qui chante, il faut reconnaître que le résultat est dans la pure tradition folk sans lien avec le reggae.


 

Patrice réussit très bien à rendre la respiration propre au reggae, simplement avec sa guitare sèche. Une belle réussite.

Patrice - Lions


 

Pour Tryo, le cas est plus douteux. Certes on retrouve les petits coups de guitare sur les temps faibles (le 2eme et le 4eme si je ne dis pas de bêtise) chers au reggae, mais ce n'est pas le propre du reggae. C'est même le cas de toute la musique jazz. Au final, le résultat est peut être plus proche du jeu de guitare swinguant de Brassens que de celui du reggae.

 

Voilà, je compte sur vous pour me faire découvrir d'autres tentatives de ce style.

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Transversal, #Jamaïque, #Royaume-Uni, #France, #Allemagne

Repost 0

Publié le 12 Juin 2008

Desmond Dekker & the Aces - Israelites



Grosse patate aujourd'hui, alors pour partager ma bonne humeur, voilà une chanson imparable: Israelites de Desmond Dekker. La très grande classe et idéal pour ensoleiller une journée. Certes si on se penche sur les paroles, c'est moins gai:

Get up in the morning, slaving for bread, sir,
So that every mouth can be fed.
Poor me, the Israelite. Aah.

My wife and my kids, they are packed up and leave me.
Darling, she said, I was yours to be seen.
Poor me, the Israelite. Aah.


C'est un des premiers tubes jamaïcains à cartonner internationalement, cela dès 1969! Soit bien avant la vague reggae. A l'époque le son jamaïcain commençait tout juste à percer en Europe et aux Etats-Unis, avec par exemple le très culcul et très sympa My boy lollipop, mais aussi le Obladi Oblada des Beatles.

 

Tout donnait à penser que ça serait une mode sans lendemain, que la musique jamaïcaine retomberait dans l'oubli aussi vite qu'elle en était sortie. Et pourtant, entre le ska, le rocksteady le reggae, le dub, les toasters à l'origine du hip-hop puis plus récemment les vagues ragga et dancehall, ça aura été tout le contraire. Quand on y pense, c'est fou une telle créativité par kilomètre carré. La Jamaïque c'est qu'une petite île des Caraïbes à peine plus grande et plus peuplée qu'un département français!

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Jamaïque

Repost 0