Articles avec #vietnam tag

Publié le 3 Mars 2010

Cover.jpg
51WYRNDNMGL._SL500_AA240_.jpgsan_ul_rim_2_web.jpgerkin_koray_-_cumbur_cemaat___sevdigim_copy.jpg

L'explosion du rock dans le monde est un des phénomène les plus passionnants des années 60-70. Dans toutes les cultures j'ai l'impression qu'il y a eu à un moment où un autre, un type qui ne décrochait pas de la radio et qui s'est mis en tête de de jouer ces sons incroyables qu'il entendait à la radio.
 
Voici une tentative de playlist d'introduction pour l'Asie. Elle donne à voir tout le spectre de ce qu'on peut mettre sous le mot "rock". Des pépites aussi charmantes qu'innofensives à la manière du yéyé français jusqu'aux titres les plus sauvages et intenses. Et bien sûr des ballades mélancoliques boulversantes. Et parfois tout cela à la fois. Toute la richesse et la folie du rock digérée par des jeunesses en ébulition et qui en donnent des relectures plus ou moins proches du modèle américain.

Le rock asiatique des années 60-70 (il manque certains titres non disponibles sur grooveshark)



green_big.jpgkan_mikami.jpgkouroshyaghmaeiyaghmaei-300x300.jpg

Tracklist:

1. Ros Sereysothea - Bar Bong Srolaunh Kyoum (Cambodge)
2. Ja'afar Hassan - Front my Hope (Irak)
3. San Ul Lim - It Was probably late summer (Corée du Sud)
4.Titre inconnu (Indonésie)
5. Mustafa Ozkent Orchestra - Karadir (Turquie, 1973)
6. Sangthong Seesai - Dek Kai Nuang Sue Pim / Newspaper Boy (Thailande)
7. Erkin Koray - Ýnat (Turquie, 1974)
8. Band De - Fictions - Hidup Untok Chinta (Malaisie)
9. Mafe Karo - Kazi Aniruddha (Inde)
10. Takeshi Terauchi - Caravan (Japon)
11. Khun Kaung Kay Maung - Ngay Ley (Birmanie)
12. Sinn Sisamouth - I'm Still waiting (reprise de House of the Rising Sun, Cambodge)
13. Kan Mikami - Ningen to ha nanika (Japon, 1975)
14. Kourosh Yaghmaei - Gol-e Yakh (Iran, 1974)
15. Golden Ring - Pasar Ha Naz Kanid Bar Aid Khatra Ha (Iran)
16. The Vampires - Cold rain song


PanRonSitya.jpg075JaAfarHassanLuk_Thung_1.jpg
 
Les titres viennent pour une bonne part de compilations du label Sublime Frequencies. Le reste est issu d'autres labels, de vynils rippés en mp3 trouvés sur des blogs ou d'achats effectués sur place. Les pochettes mises en illustration sont bien celles des artistes de la playlist mais pas forcément celles des albums dont sont extraits les titres.
Et je vous invite à télécharger une version encore plus complète que j'ai faite pour Pirate's Choice.

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Mixtapes maison, #Cambodge, #Irak, #Japon, #Vietnam, #Inde, #Iran, #Turquie, #Corée du Sud

Repost 0

Publié le 1 Mars 2010

Deux albums précieux de Khanh Ly & Trinh Cong Son qui font suite à leur classique paru l'année précédente. Deux excellents albums qui ne sont pas en vente ni en magasin ni en import. Ils sont même très difficiles à trouver en pirate sur le net!

Pour des infos sur ce duo essentiel de la musique vietnamienne, je vous renvoie à mon post précédent sur le chef d'oeuvre Khanh Ly hat cho que huong Viet Nam 1. Par rapport à ce dernier, les albums proposés s'éloignent un peu de la thématique de la guerre et contiennent bien plus de chansons d'amour. On y trouve quelques classiques tels que Ru Em Từng Ngón Xuân Nồng ou Diễm Xưa qui connue un énorme succès au Japon.



khanhly.jpg

cass_hcqh2.jpg

Plus: Un texte de Trinh Cong Son en français qui explique la chanson Diem Xua.

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Vietnam

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2009

J'ai demandé à quelques personnes au goût sûr de nous présenter en deux titres, un classique et un moderne, la musique qu'ils considèrent comme la plus intéressante de leur pays. Voilà les premières réponses, du Vietnam et de Suède. A venir, Indonésie, Japon, et Espagne. Je leur laisse donc la parole.

 



DeBiLast, auditeur last.fm suédois, fan entre autres de Depeche Mode, NIN, et Nick Cave:

 

"Mon choix d'une chanson classique est Inverstera de Cosmic Overdose (1980). Elle n'est pas seulement un classique de la new wave suèdoise, mais elle est également intéressante pour quiconque s'intèresse à la culture pop underground. Elle marque la transition entre le prog-rock, dominant dans l'underground suèdois des années 70 et la synthpop que les fans de musique "retro-electronique" associeront toujours, au moins en partie, à la Suède. Dan Söderqvist, chanteur, guitariste, et parfois pianiste était dèja un personnage important de la scène suèdoise comme membre du Älgarnas Trädgård (Jardins d'Elks) et Ragnarök (l'appocalypse dans la mythologie suèdoise). Son accolyte Karl Gasleben venait du groupe expérimental Anna Själv Tredje. Cosmic Overdose a sorti deux albums brillants. Investera est le premier morceau de leur premier album "Dada Koko". Musicalement, il est plus froid et synthétique que les autres titres de l'album. Les paroles sont une sorte de lamentation sur l'aube d'une ère plus individualiste. Le refrain nous dit que nous devrions investir, non en actions mais en émotions et en amour.

Cosmic Overdose: Investera
dewplayer:http://boebis.free.fr/Musique/eux/Cosmic%20Overdose%20-%20Investera.mp3&

Mon choix de piste contemporaine est "Only Here For The Fight" de Jenny Wilson. Le titre est issu de son album Hardships (2009), connu probablement de toute personne intéressée par la scène indie. Jenny Wilson était membre du groupe indie First Floor Power. Le groupe divisait la communauté indie suèdoise, qui l'adorait ou la détestait.  Ce clivage a été renforcé par leur aproche naïve, mise en avant dans un documentaire diffusé sur une chaine nationale. Le groupe était considéré comme surestimé, même si certains, dont moi, les trouvaient charmant et réconfortant. Depuis, Jenny a gagné en crédibilité et en respect. Hardships est son second album, plus électronique et rythmé que le précédent. Cette évolution s'explique certainement par sa collaboration avec le duo électronique suédois The Knife et son écoute de RnB. J'aurais pu choisir n'importe quelle piste de ce brillant album, mais c'est cette piste que j'aime le plus aujourd'hui."


Jenny Wilson: Only Here For The Fight

dewplayer:http://boebis.free.fr/Musique/eux/jenny%20Wilson%20-%20Only%20Here%20For%20The%20Fight.mp3&


 

Tran Quan Hai, musicien et ethnomusicologue renommé, spécialisé notamment dans les musiques asiatiques, le chant de gorge et les guimbardes:

 

C'est très difficile de dire qui est le ou la meilleur(e) interprète de la musique classique et moderne.Je vous donne seulement deux interprétations de mon choix pour votre blog.


Musique classique traditionnelle:





Musique moderne :
Chanson "Con Thuyên Không Bên" par la chanteuse NGOC HA


 

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is avec DeBiLast et Tran Quan Hai

Publié dans #Ça vient de chez eux, #Suède, #Vietnam

Repost 0