Publié le 27 Août 2008

Une chose amusante après les JO, c'est le classement des pays par médailles et notamment par nombre d'habitants. L'écart entre un pays comme la Jamaïque ou les Bahamas avec une médaille pour 150 000 habitants et l'Inde avec une médaille pour 380 millions, ça laisse songeur! Ça fait quand même 2500 fois plus. Sans parler que les pays proches culturellement de l'Inde comme le Pakistan ou le Bangladesh, n'en ont récolté aucune. Je ne sais pas s'il faut conclure pour cela à la supériorité culturelle des indiens qui ont mieux à faire que du sport... par exemple aller au cinéma, chanter et danser:


Liens: les stats des médailles - les chiffres montrant la place hallucinante du cinéma en Inde

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Inde

Publié le 27 Août 2008

Dans le télérama d'aujourd'hui, un article pas mal sur la musique cubaine actuelle signé Eliane Azoulay. Il contient un long passage (obligé) sur le Buena Vista Social Club; je n'ai pas envie de radoter, mais ça reste un groupe qui à part le coup marketing magistral n'a vraiment rien inventé et illustre plutôt le style "world music molle et consensuelle". Le reste du texte est consacré à la condition des artistes, entre censure et fonctionnariat. Malheureusement, presque rien sur la musique en elle même, mais quand même un portrait d'Aldo Rodriguez, rappeur du groupe Los Aldeanos (Les villageois), qui m'a donné envie de regarder sur youtube.

Et c'est vraiment excellent! Rue89 leur avait également consacré un billet intéréssant en février dernier.

Los Aldeanos - Mandamos a Parar

 

 


Liens: myspace - Orishas, le plus célèbre groupe de rap cubain (mais pas terrible) - l'excellent album Miseria Humana des Aldeanos en téléchargement

Voir les commentaires

Rédigé par Boeb'is

Publié dans #Cuba

Publié le 25 Août 2008

J'aime beaucoup les mélanges bâtards. Déjà c'est rafraîchissant mais surtout ça questionne la classification des chansons en genre. Que telle chanson est du rock, du jazz ou du rap, ça nous parait en général évident. Pourtant il suffit qu'un rockeur s'installe sur tabouret, guitare sèche à la main pour que n'importe quel rock sonne comme du folk. La différence entre les genres ne tient-elle donc qu'à un fil (électrique)?

Dans le même genre, que serait du rap sans son beat et son gros kick carré? Du reggae sans sa grosse basse ronronnante? Menons l'enquête sur ceux qui ont osé chanter tout nu ou presque, habillé d'une seule guitare acoustique.
 
Pour le rap, je vois deux essais franchement réussis. Personnellement, je trouve que les deux continuent de sonner très rap, avec la même tension dans un riff répétitif et serré et le flow qui se ballade dessus.

 

Un joli titre de ce surprenant rappeur anglais.

Plan B - Kidz
 

Deux des plus grandes rappeurs réunis sur un superbe titre tout en finesse.

2Pac et Nas - Thugz Mansion
dewplayer:http://boebis.free.fr/Musique/mano/tupac%20feat%20nas-%20thug%20mansion%20acoustic.mp3&
 

Pour le reggae, sans être un connaisseur, j'ai trouvé quelques exemples et je ne doute pas qu'il y en ait de nombreux autres.

 

Bob Marley lui même s'y est essayé dans un de ses grands classiques, Redemption song. Si on oublie que c'est Bob Marley qui chante, il faut reconnaître que le résultat est dans la pure tradition folk sans lien avec le reggae.


 

Patrice réussit très bien à rendre la respiration propre au reggae, simplement avec sa guitare sèche. Une belle réussite.

Patrice - Lions


 

Pour Tryo, le cas est plus douteux. Certes on retrouve les petits coups de guitare sur les temps faibles (le 2eme et le 4eme si je ne dis pas de bêtise) chers au reggae, mais ce n'est pas le propre du reggae. C'est même le cas de toute la musique jazz. Au final, le résultat est peut être plus proche du jeu de guitare swinguant de Brassens que de celui du reggae.

 

Voilà, je compte sur vous pour me faire découvrir d'autres tentatives de ce style.

Voir les commentaires